Formality.fr

Faire un Business Plan : Ce qu'il faut savoir

10 minutes maximum pour effectuer votre démarche

Plus de 5 200 documents et données sécurisés

Plus de 300 experts avocats, huissiers, experts-comptables, assureurs, financiers

Faire un business plan représente une étape forte de signification pour tout entrepreneur souhaitant démarrer un nouveau projet professionnel. En effet, commencer la rédaction de son plan d’affaires représente la première étape de la concrétisation d’une création, d’une reprise ou d’une restructuration d’entreprise. Les enjeux y sont également conséquents. Le business plan est bien souvent le document sur lequel repose l’acceptation ou le refus de financements externes (ex. : demande de crédit bancaire, levée de fonds…).

 

Par conséquent, faire son business plan nécessite de respecter certaines règles pour produire un document complet, clair et concis. Pour attirer l’attention de potentiels investisseurs et banquiers, il est vivement conseillé de se démarquer, en rédigeant un plan d’affaires à l’image de votre projet. Comment construire un business plan ? Qui peut me faire un business plan ? Voici 4 informations importantes à connaître avant de rédiger un plan d’affaires porteur de la réussite de votre projet professionnel.

 

Est-ce que la rédaction d’un business plan est obligatoire ?

 

La rédaction d’un business plan n’est pas obligatoire en soi. Cependant, un plan d’affaires concernant votre projet professionnel vous sera bien souvent demandé à plusieurs étapes de la création et du développement de votre entreprise.

 

Ainsi, ce document vous sera bien souvent demandé pour :

  • une demande de crédit bancaire, afin de financer la création et/ou le développement de votre activité professionnelle ;
  • une levée de fonds, pour convaincre de potentiels investisseurs de prendre part à votre projet professionnel ;
  • une campagne de crowdfunding, qui nécessite de présenter concrètement et en détail votre projet professionnel, afin que d’éventuels investisseurs particuliers puissent adhérer et participer pleinement au financement de ce projet.

 

Il sera donc nécessaire de convaincre et de rassurer bon nombre de partenaires sur la viabilité de votre activité professionnelle. Par conséquent, vous devrez être à même de pouvoir produire un document écrit synthétisant toutes les informations importantes concernant le développement de votre projet professionnel.

 

Ces informations devront notamment porter sur le financement de l’activité professionnelle, sur la campagne marketing, sur la rentabilité financière, sur les opportunités de développement futur… En résumé, toutes les informations que vous jugez utiles pour convaincre d’éventuels investisseurs de financer votre projet devront être présentées dans votre business plan.

 

Au-delà de la partie financement, un plan d’affaires représente surtout une feuille de route qui vous sera utile tout au long de la concrétisation de votre projet. Quelle que soit l’ampleur du projet professionnel et de la taille de votre entreprise, ce document vous permettra d’avoir à portée de main toutes les informations utiles à chaque étape du développement de votre entreprise. Ainsi, il est vivement conseillé de faire un business plan, que vous soyez artisan boulanger, expert dans le e-commerce, gérant d’un restaurant, dirigeant d’une multinationale…

 

Que doit contenir ce document ?

 

La rédaction d’un business plan reste libre. Néanmoins, un certain nombre d’informations sera attendu dans votre plan d’affaires. Pour ne pas partir sur la présentation de diverses informations sans aucune cohérence, vous devez respecter une structure de business plan qui a fait ses preuves pour la réussite de nombreux projets d’entrepreneurs.

 

La structure de base généralement appliquée pour un plan d’affaires comprend :

  1. un executive summary, qui représente une brève présentation du projet professionnel censée mettre l’eau à la bouche à vos investisseurs et partenaires ;
  2. un sommaire ;
  3. une présentation du porteur de projet ainsi que de ses éventuels associés ;
  4. une présentation plus détaillée de votre projet professionnel qui décrit le cheminement jusqu’alors effectué pour aboutir à cette idée précise d’activité professionnelle ;
  5. une partie économique qui comprend votre business model (le modèle économique que vous souhaitez appliquer à votre activité professionnelle), les résultats de l’étude de marché, la campagne marketing envisagée, le chiffre d’affaires prévisionnel… ;
  6. une partie financière qui comprend le montant chiffré des investissements nécessaires à votre activité professionnelle, les moyens financiers dont vous disposez déjà, vos besoins financiers, le compte de résultat prévisionnel, le plan de financement sur 3 ans…;
  7. une partie juridique qui présente le cadre juridique dans lequel va évoluer l’entreprise (la forme juridique de l’entreprise, l’imposition applicable, la responsabilité des dirigeants de l’entreprise…);
  8. une brève conclusion construite de manière à ce que les lecteurs de ce plan d’affaires n’oublient pas si rapidement ce projet professionnel ;
  9. les annexes avec les pièces justificatives (ex. : les résultats de l’étude de marché, les tableaux financiers du bilan prévisionnel, du compte de résultat prévisionnel et de la trésorerie prévisionnelle…).

 

Au moment de faire un business plan pour la banque, un projet immobilier ou bien encore une franchise, il sera nécessaire d’intégrer un compte de résultat prévisionnel, un bilan prévisionnel ainsi qu’une trésorerie prévisionnelle. Sous forme de tableaux financiers, ces différentes données chiffrées permettront à vos potentiels investisseurs de mesurer concrètement la viabilité de votre projet professionnel.

 

Afin de démontrer que vous ne présentez pas de données chiffrées sorties de nulle part, vous pouvez intégrer dans les annexes de votre plan d’affaires les différents fichiers permettant de justifier ces chiffres annoncés.

 

Pour produire ces documents financiers, vous pouvez vous faire accompagner par un expert-comptable. Les experts-comptables de MyFormality sont notamment spécialisés dans la réalisation de prévisionnels d’activité. Ils pourront ainsi produire des documents comptables clairs et détaillés dans un format adapté à un plan d’affaires.

 

Combien de temps pour faire un business plan ?

 

La réponse à cette question dépend de plusieurs paramètres. En effet, selon l’étendue et les enjeux de votre projet professionnel, votre plan d’affaires sera plus ou moins étoffé. Pour une demande de financement, il est toujours conseillé de présenter plus d'informations que nécessaire, afin de justifier la viabilité de l'activité professionnelle.

 

De plus, en s'entourant d'experts juridiques, financiers et comptables, la création d'un business plan est largement simplifiée. De ce fait, la rédaction de ce document se fait généralement dans un laps de temps beaucoup plus court que si le porteur de projet se lance seul dans cet exercice. En effet, certaines parties du business plan - comme les parties économiques, financières et juridiques -nécessitent une certaine expertise en la matière. Dans ce cas, il est vivement conseillé de s'entourer d'avocats d'affaires, de juristes ou bien encore d'experts-comptables.

 

En moyenne, les créateurs ou les repreneurs d'entreprise prennent entre 2 et 6 mois pour rédiger leur business plan.

 

À qui peut-on demander de l'aide ?

 

Pour faire un business plan rapide simple et efficace, vous pouvez utiliser un exemple disponible sur différents sites. Cependant, calquer son plan d'affaires sur un exemple proposé sur Internet ne permet pas de produire un document détaillé et personnalisé pouvant retenir l'attention de potentiels investisseurs.

 

Par conséquent, il est vivement conseillé de demander de l'aide pour faire un business plan. Vous pouvez pour cela faire appel aux experts de MyFormality. Avocats en droit des affaires, juristes d'entreprise et experts-comptables pourront ainsi vous aider à produire les documents nécessaires à votre plan d'affaires.

 

Vous pouvez également déléguer la rédaction de votre business plan à notre équipe d'experts. Ainsi, vous serez assuré d'avoir un plan d'affaires rédigé dans les règles de l'art, pour pouvoir convaincre aisément un banquier, des investisseurs ou bien encore des business angels d'investir dans votre projet. Vous aurez également un carnet de route viable qui vous permettra d'envisager sereinement la création ou le développement de votre activité professionnelle.