Formality.fr
Business Plan Restaurant

10 minutes maximum pour effectuer votre démarche

Plus de 5 200 documents et données sécurisés

Plus de 300 experts avocats, huissiers, experts-comptables, assureurs, financiers

Rédiger un business plan (plan d'affaires) n'est généralement pas la première étape à laquelle on pense lorsqu'on souhaite ouvrir son propre restaurant. Pourtant, cet exercice — bien que souvent facultatif — permet au futur gérant d'un restaurant de faire le point sur la viabilité de son projet professionnel. En effet, l'objectif premier d'un business plan est de synthétiser par écrit toutes les informations nécessaires à la création et au développement d'une activité. Ces informations décrivent notamment le secteur d'activité souhaité (ex. : créer un food-truck, gérer un hôtel-restaurant, ouvrir un petit restaurant gastronomique…), le chiffre d'affaires estimé, les financements nécessaires, etc.

 

Pour vous aider à rédiger un business plan en tout point adapté à votre projet d'ouverture d'un restaurant, voici de précieux conseils des experts-comptables et des experts juridiques de MyFormality.

 

À quoi sert un business plan pour un restaurant ?

Avant de créer une activité dans le secteur de la restauration, la rédaction d'un business plan permet à bien des égards de sécuriser le bon développement de cette activité. Voici comment…

 

Définir précisément l'activité de restauration 

Lorsque l'on commence à avoir comme projet de créer son propre restaurant, bien souvent ce projet s'avère encore flou sur bien des aspects pratiques. Faut-il privilégier un bar-restaurant ou un café-restaurant dans cette localisation ? Est-ce qu'un point de restauration rapide sera-t-il plus rentable qu'un restaurant traditionnel ?

La rédaction d'un business plan permet au gérant de délimiter l'étendue de son activité, afin de pouvoir proposer un projet finalisé à ses collaborateurs et ses éventuels partenaires financiers.

 

Faire un premier constat de la rentabilité du restaurant

Une fois le secteur d'activité défini, le business plan invite à faire le point sur la rentabilité future du restaurant.

Construire un business plan pour un restaurant nécessite de s'attarder obligatoirement sur la partie économique et financière de ce projet. Les résultats d'une étude de marché ainsi qu'un business model seront donc attendus dans ce document.

 

Réussir à obtenir un prêt bancaire

Une des principales contraintes dans le projet d'ouvrir un restaurant se trouve bien souvent dans la nécessité d'obtenir un prêt bancaire pour financer ce projet. En effet, ouvrir un restaurant demande un investissement de base relativement conséquent. Local commercial, mobilier, éléments de cuisine, appareils électroménagers, etc., la liste des investissements essentiels à la gestion d'un point de restauration peut être longue.

Pour convaincre un banquier de financer ce projet, le futur gérant d'un restaurant doit pouvoir lui fournir plusieurs documents attestant de la viabilité et de la rentabilité futures de son activité. Pour présenter ces documents de manière cohérente, le plan d'affaires reste la solution la plus appropriée.

 

Convaincre des investisseurs

Faire appel à des investisseurs peut être une alternative intéressante au traditionnel prêt bancaire. Là encore, des investisseurs auront besoin d'être convaincus de la rentabilité de l'entreprise, afin de percevoir un retour sur investissement rapide.

Dans ce cas — que ce soit pour convaincre des business angels ou des particuliers lors d'une campagne de crowdfunding — une copie du business plan devra être proposée à chacun de ces potentiels investisseurs. Ces derniers auront ainsi en leur possession un document contenant toutes les informations essentielles leur permettant de prendre une décision éclairée sur leur volonté de participer financièrement à ce projet ou non.

 

Que doit contenir le business plan ?

Vous pouvez aisément retrouver sur Internet un exemple de business plan pour un restaurant. Mais qu'est-ce qu'un business plan adapté à un projet d'ouverture de restaurant ? Il s'agit avant tout d'un document personnalisé à votre projet, et non d'un exemple classique proposé sur Internet. 

Voici donc les principales informations qui seront attendues dans votre plan d'affaires.

 

Une présentation du restaurant et de ses activités

 Au début de votre business plan, vous devez rédiger une brève présentation de votre projet de restaurant et des activités qui y seront exercées (ex.: service à table, service au bar, repas faits maison…).

À ce stade, une présentation du futur gérant du restaurant ainsi que de possibles partenaires sera également attendue. Il s'agit donc ici de présenter le projet dans son ensemble.

 

Les résultats de l'étude de marché

Qui dit rentabilité, dit chiffre d'affaires. Pour cela, il est essentiel de s'assurer qu'il y aura une demande suffisante pour réaliser un chiffre d'affaires journalier minimum. Une étude de marché permettant d'évaluer l'offre et la demande devra ainsi être réalisée dans le secteur géographique où vous souhaitez créer votre restaurant.

Il s'agira également d'étudier la possible concurrence déjà implantée sur place, afin de savoir s'il y a une demande suffisante dans la restauration pour permettre à chaque restaurant d'être rentables dans ce secteur géographique.

Les résultats de cette étude de marché devront être intégrés et détaillés dans le plan d'affaires.

 

Le business model

Le business model représente le modèle économique que vous souhaitez appliquer à votre activité de restaurateur. Le modèle économique va notamment conditionner la rentabilité de votre activité.

Avant de finaliser la rédaction de votre business plan, vous devrez donc réaliser le business model de votre activité. Pour établir un modèle économique viable et adapté à votre activité, vous pouvez demander conseil auprès de l'un de nos experts-comptables MyFormality.

 

Le plan de financement

Le plan de financement initial d'un restaurant permet d'établir les besoins financiers de cette entreprise à son lancement. Ce document permet ainsi d'estimer le besoin en financement pour l'ouverture du restaurant.

Dans un business plan, il est également intéressant d'inclure un plan de financement prévisionnel à N. + 3, c'est-à-dire trois ans après l'ouverture du restaurant. Cette date anniversaire est généralement retenue pour toute création d'entreprise, afin d'avoir un recul suffisant sur la rentabilité de l'entreprise.

 

Le prévisionnel financier de l'activité

Un prévisionnel financier de votre activité de restaurateur permet d'estimer plusieurs données chiffrées sur lesquelles repose le développement de votre entreprise. Comment faire un budget prévisionnel pour un restaurant.

Il s'agit majoritairement de réaliser un prévisionnel des principaux documents comptables produits pour l'activité d'une entreprise, tels que :

  • le compte de résultat prévisionnel qui permet d'estimer les rentrées et les sorties d'argent du restaurant durant ses premiers mois d'activité ;
  • le bilan prévisionnel qui permet d'anticiper l'actif et le passif de l'entreprise de restauration ;
  • la trésorerie prévisionnelle, afin d'avoir un aperçu dans les années à venir des possibles bénéfices mis en réserve dans la trésorerie de l'entreprise pour augmenter le capital social, pour réinvestir ou tout simplement pour parer à toute mauvaise surprise (ex.: panne d'un four qui nécessite l'achat dans l'urgence d'un nouveau four).

 

Ces tableaux financiers prévisionnels d'un plan d'affaires pour un restaurant peuvent être réalisés sur le logiciel Excel par exemple. 

Pour proposer des données chiffrées fiables et cohérentes avec votre projet dans votre prévisionnel d'activité, vous pouvez contacter dès à présent un expert-comptable MyFormality.

 

La forme juridique de l'entreprise

L'ouverture d'un restaurant nécessite de créer une entreprise, afin de déclarer le chiffre d'affaires et de payer différentes cotisations sociales et taxes inhérentes à la gestion d'un restaurant et au recrutement de salariés. Un futur gérant de restaurant peut choisir parmi plusieurs formes juridiques d'entreprise. La forme juridique de l'entreprise va notamment déterminer la responsabilité du gérant vis-à-vis des créanciers de son restaurant, l'imposition applicable, etc.

Dès lors, le choix du statut juridique de l'entreprise peut grandement influer sur le développement et la rentabilité du restaurant. Par conséquent, le business plan devra également présenter le cadre juridique dans lequel va évoluer l'entreprise.

 

Afin de faire le bon choix dès le départ concernant la forme juridique la plus adaptée pour un restaurant, vous pouvez demander conseil auprès d'un expert juridique MyFormality. Notre équipe d'experts peut également vous accompagner dans la rédaction de votre business plan, pour que vous puissiez vivre sereinement toutes les étapes de création de votre entreprise et d'ouverture de votre restaurant.