Formality.fr

Quelle structure appliquer à un business plan ?

10 minutes maximum pour effectuer votre démarche

Plus de 5 200 documents et données sécurisés

Plus de 300 experts avocats, huissiers, experts-comptables, assureurs, financiers

Comme tout document écrit contenant plusieurs pages, il est essentiel de structurer son business plan, également nommé plan d'affaires en français. En effet, le plan d'affaires comprend toutes les informations importantes pour la création ou le développement d'un projet professionnel.

 

Toutes les informations contenues dans le business plan n'abordent pas la même thématique. Par conséquent, les éléments structurants vont permettre d'apporter de la cohérence aux données présentées. Pour rédiger un business plan structuré qui comprend toutes les informations généralement demandées par des investisseurs, voici la structure conseillée par nos experts MyFormality …

 

Pourquoi la structure d'un business plan est-elle aussi importante ?

 

Dès le plus jeune âge, nous apprenons aux écoliers à structurer leurs devoirs écrits, avec un plan. Quelle que soit ensuite la matière enseignée, le plan permet de structurer plusieurs informations par écrit. Au-delà d'aérer le texte, le plan permet également de comprendre rapidement de quoi on va parler, pourquoi et quels sont les arguments avancés.

 

Dans un business plan d'une startup par exemple, la structure permettra aux lecteurs de comprendre :

  • Quelle est la nature de ce projet innovant ?
  • À quel problème cette innovation va-t-elle apporter une ou plusieurs solutions ?
  • Comment y parvenir ?
  • Quels sont les moyens nécessaires ?
  • Quelles sont les retombées économiques espérées ?

 

Pour un investisseur, la structure du plan d'affaires va poser le cadre nécessaire à la compréhension de ce projet. Pour cela, la structuration d'un business plan doit être cohérente avec les informations présentées.

 

Ainsi, le plan d'affaires devra tout d'abord présenter le projet, avant de détailler le business model ou bien encore les besoins en financement. La structuration d'un business plan doit servir de fil conducteur. Tout comme une histoire, le plan d'affaires devra tout d'abord présenter l'environnement (le projet, l'équipe à l'origine du projet, les résultats de l'étude de marché…), avant de s'attarder sur les éventuels problèmes et surtout sur les solutions proposées.

 

Comment faire apparaitre cette structure ?

 

La structure organisationnelle d'un business plan doit être visible au premier coup d'œil sur le document. Les lecteurs d'un plan d'affaires ne doivent pas chercher au milieu d'un flot de lignes les titres et les intertitres du document.

 

Pour cela, tous les titres devront faire l'objet d'une mise en page adaptée. Il s'agit notamment de choisir une taille de police plus importante que celle appliquée au corps de texte. La mise en gras des titres permet aussi de les repérer plus rapidement.

 

À noter qu'il convient également de suivre une hiérarchie dans les titres, avec des intertitres moins visibles que les titres principaux, mais néanmoins plus visibles que le corps de texte.

 

De plus, l'insertion d'un sommaire avant ou après l'executive summary permet d'avoir un aperçu d'ensemble du plan. Avec l'annotation des pages correspondantes aux titres, les lecteurs pourront facilement lire ou relire la partie qui les intéresse, sans perdre de temps à chercher la page souhaitée.

 

Quel plan suivre ?

 

Plusieurs structures sont admises pour la rédaction d'un business plan. Une structure semble néanmoins s'imposer et peut s'adapter facilement à tout type de projet (ex.: création d'une startup, reprise d'un restaurant ou d'une boulangerie, etc.).

 

L'executive summary

 

L'executive summary permet de résumer brièvement le projet. Il ne doit pas être confondu avec une simple introduction. Il s'agit ici de présenter toutes les données importantes liées au projet professionnel, sans toutefois s'attarder sur des détails qui seront précisés dans les autres pages du business plan.

 

Cette présentation doit tenir sur une page, deux tout au plus.

 

Le sommaire

 

Le sommaire peut être placé avant ou après l'executive summary. Si vous êtes particulièrement fier de la rédaction de votre executive summary, avec une phrase d'accroche originale et pertinente, vous pouvez placer votre sommaire après. Ainsi, vous laisserez une place de choix à votre accroche.

 

Cependant, si vous craignez que votre executive summary ne suscite pas la curiosité espérée de vos lecteurs, placez votre sommaire avant ce dernier. Ainsi, les lecteurs (ex.: business angel, banquier…) pourront rapidement comprendre tout l'enjeu de ce projet.

 

La présentation du projet et de l'équipe

 

Cette partie permet de présenter plus en détail le projet, ainsi que l'équipe qui en est à l'origine. Sans s'attarder sur toutes les étapes de réflexion qui ont permis d'aboutir à ce projet, il est fortement apprécié de donner une dimension humaine au business plan dans cette partie.

 

Avant la présentation de données chiffrées, cette partie permet de rappeler qu'il s'agit avant tout d'une aventure basée sur la motivation et les espoirs d'un ou de plusieurs entrepreneurs.

 

La présentation de la gamme de produits ou de services

 

Il s'agit ici de présenter le plus simplement possible la gamme de produits ou de services qui sera proposée par l'entreprise.

 

En d'autres termes, il faut éviter autant que possible d'utiliser des termes trop techniques qui pourraient ne pas être compris à ce stade par votre cible de lecteurs.

 

L'étude de marché

 

Les résultats de votre étude de marché permettent aux investisseurs et aux banquiers d'apprécier la viabilité de votre projet.

 

Cette partie va présenter la possible concurrence directe ou indirecte, la demande dans ce secteur, votre cible de clients…

 

Le business model

 

Le business model — modèle économique en français — permet d'expliquer comment l'entreprise compte générer un chiffre d'affaires. Il s'agit de répondre à certaines questions, telles que :

  • Pourquoi tel produit ou tel service va-t-il intéresser de potentiels clients ?
  • Quels moyens vont-être mis en œuvre pour mettre en avant les produits ou les services auprès de la clientèle cible ?
  • Quelles sont les dépenses et les recettes estimées ?

 

Bon à savoir : la méthode de présentation business model Canvas permet d'organiser son business model de manière interactive et structurée.

 

La stratégie marketing

 

La stratégie marketing doit décrire toutes les actions qui seront mises en place pour faire la promotion du produit ou du service auprès de potentiels clients.

 

Cette partie du plan d'affaires devra également comprendre le descriptif des actions qui seront mises en place pour s'implanter dans un secteur économique, avec notamment le positionnement de l'entreprise par rapport aux entreprises concurrentes.

 

Le chiffre d'affaires prévisionnel

 

Le chiffre d'affaires prévisionnel sera l'une des données qui intéressera fortement les investisseurs et les banquiers. En effet, lorsque le business plan est destiné à accompagner une demande de financement, la rentabilité de l'entreprise devra être démontrée.

 

Pour établir un chiffre d'affaires prévisionnel, il est conseillé de faire appel à un expert-comptable. Vous pouvez ainsi prendre contact avec l'un de nos experts-comptables MyFormality directement en ligne. Ce dernier pourra produire tous les documents concernant les prévisionnels d'activité et vous aidez dans la rédaction de votre business plan.

 

Les investissements prévus

 

La structure d'un business plan doit également comprendre les coûts que devra supporter l'entreprise. Il sera donc nécessaire de présenter les investissements prévus pour créer ou développer une activité.

 

Cette partie permet notamment de justifier une demande de financement auprès d'un banquier, d'investisseurs ou bien encore lors d'une campagne de crowdfunding.

 

Le plan de financement

 

Un plan de financement présente les capitaux qu'il sera nécessaire de recueillir pour mener à bien ce projet.

 

Dans un business plan, vous pouvez y intégrer un plan de financement initial lors du lancement de l'activité, ainsi qu'un plan de financement prévisionnel à N+3 (3 ans après le lancement de l'activité).

 

Le cadre juridique

 

La réussite d'une entreprise est aussi subordonnée aux choix juridiques faits par son gérant et ses associés. Ainsi, dans un business plan vous devrez présenter la forme juridique choisie pour l'entreprise avec le régime d'imposition applicable, les limites de la responsabilité du gérant et des associés, les règles de vote concernant les principales prises de décision…

 

Plusieurs parties structurant un business plan nécessitent ainsi des connaissances précises en financement, en comptabilité et en droit des entreprises. Par conséquent, pour vous aider dans la rédaction de votre business plan, n'hésitez pas à faire appel aux services des experts-comptables et des experts juridiques de MyFormality.